1. Un acteur du secteur sanitaire et médico-social

La SA Le Chapuis, dont le siège est situé Terre du Chapuis 01400 Romans, est une société spécialisée dans le développement de service dans le champ du sanitaire et du médico-social, animée d’une volonté d’intégration active au sein des réseaux professionnels.

 

A. Une organisation rationnelle

L’organisation du groupe SA Le Chapuis est régie par trois grands principes :

  • Des établissements juridiquement indépendants, avec un directeur responsable du respect des procédures du groupe et de son budget ;
  • Un directeur opérationnel qui coordonne et fédère ces établissements, dans le cadre d’un fonctionnement en réseau;
  • Un siège où certaines fonctions sont centralisées ou en cours de structuration, pour une meilleure maîtrise des charges et pour profiter des synergies de groupe, (comptabilité et gestion des paies, achats, marketing, développement…)

 

B. Une capacité d’accueil

 

Lits d’EHPAD exploités

Dont spécialisés

Résidence Senior en cours de réalisation

EHPAD Le Chapuis (01)

61 lits

14 lits

40 logements

Villa Saint Agnès (71)

59 lits

24 lits

14 logements

Résidence Le clos des Tilleuls(38)

67 logements

Capacité d’accueil Groupe

120 lits

38 lits

121 logements


Périmètre du Groupe au 1/11/2014

 

2. SA LE CHAPUIS : des intervenants qualifiés

  • Dr Daniel FELMAN, P.D.G  et créateur de Cormaline aux multiples références dans les secteurs de la retraite et de la santé, bénéficie d’une expérience du secteur de plus de 25 ans.
  • Mme Camille LOIZZO, ingénieure commerciale, gérante d’EHPAD depuis 2003, chargée de la réalisation des dossiers CROSMS, directrice opérationnelle

 

3. SA LE CHAPUIS : un projet en EHPAD novateur

Dans le but de s’adapter constamment aux nouvelles problématiques vécues par les personnes qu’ils hébergent, en totale acceptation des Chartes (Synerpa, Charte de la FNG,…), le groupe développe actuellement au sein de ses établissements, une démarche Qualité Totale, visant à la certification ISO 9001, qui repose sur les Principes fondamentaux des soins infirmiers de Virginia Henderson’ (qui constituent l’architecture des Procédures), et s’inspire de méthodes validées depuis 1996 par la Fédération Québécoise des Centres d’Hébergement et de Soins de Longue Durée, l’Approche Prothétique Élargie (Processus), en y développant par les Protocoles, les modes opératoires adoptés et les différents points évoqués dans les référentiels les plus utilisés.

L’Approche Prothétique Élargie, base de notre projet institutionnel, permet la mise en place de tous les moyens et de tous les éléments qui procurent une « prothèse », c’est-à-dire un soutien fonctionnel pour compenser les limites, actualiser les capacités fonctionnelles et épargner la frustration susceptible d’engendrer de la détresse et des comportements perturbateurs. Cette approche intègre les trois composantes suivantes sur lesquelles il est possible d’agir :

  • l’environnement, qui consiste à recréer un environnement familial qui ressemble à la maison et qui fournit des supports prothétiques qui doivent faciliter l’actualisation du potentiel fonctionnel du résident dans ses Activités de la Vie Quotidienne (AVQ)
  • les activités

- AVQ comme se vêtir, utiliser les toilettes, se laver, manger;

- les activités de soins infirmiers, ergothérapie, physiothérapie et autres;

- les activités non structurées que sont : la marche, l’observation, la compagnie, l’intimité;

- les activités utilitaires comme la participation aux tâches ménagères

- et les activités structurées de loisir : jeux, danse…

  • La communication est dite prothétique lorsqu’un intervenant comprend bien les manifestations causées chez un résident par une démence irréversible et lorsque celui-ci emploie des moyens compensatoires pour intervenir. Dans ce cas, on observe le comportement verbal et non verbal ainsi que les expressions émotives.

 

4. La SA LE CHAPUIS: une réponse adaptée à chaque trajectoire de vie

 

La SA LE CHAPUIS adapte en fonction des besoins locaux des projets spécifiques bâtis sur son savoir faire, comportant différents types de prise en charge et articulés autour de la personne âgée et adaptés aux dépendances rencontrées aux différentes étapes de la vie.

 

Ces différents projets s’articulent autour de l’EHPAD et de la Résidence Senior.

 

L’expérience de la SA LE CHAPUIS lui a permis de constater qu’une large partie de la population âgée n’est pas concernée par une résidence médicalisée et ne souhaite cependant pas rester au domicile, malgré la forte incitation des pouvoirs publics. La proposition de la SA LE CHAPUIS consiste en la création d’une Résidence Senior, où la personne âgée est totalement indépendante dans un environnement sécurisé.

 

La SA LE CHAPUIS s’inscrit ainsi parfaitement dans les directives du Plan Solidarité Grand Age en créant une nouvelle forme de logement où les personnes âgées pourront bénéficier de services collectifs. La SA LE CHAPUIS invente la maison de retraite de demain.

La SA LE CHAPUIS a mis en place des objectifs dans chacune de ses structures pour garantir une qualité et une humanité à tous ses résidents quel que soit sa dépendance :

  • Garantir des soins de qualité
  • Travailler à la prise en charge de la dépendance pour préserver l’autonomie
  • Réfléchir l’hébergement sous l’angle du service hôtelier
  • Mettre en valeur le sens de la mission de chacun

 

Les maîtres mots des établissements de la Holding le Chapuis sont :

« Confort, qualité et soins »

 

5. La Philosophie de La SA Le Chapuis

 

Après une expérience réussie de la réalisation de qualité, «standardisés» à prix modérés, la SA le Chapuis se propose d’innover dans le développement de concepts et méthodes (inspirées et/ou éprouvées de la connaissance multisectorielle -médico­-sociale et sanitaire- et d’expériences mises en place avec succès dans d’autres pays que la France).

 

La SA le Chapuis propose une ouverture sur l’environnement local et en particulier la commune d’implantation. Et cherchera en permanence, le bien être et la valeur ajoutée pour la Mairie et les administrés nous ayant permis cette réalisation et accueillis.

  • Favoriser les échanges et l’intégration de la structure dans la vie de la commune (liens avec les crèches, les écoles, les associations,..):
  • Espaces internes ouverts vers le public (expos, boutique/dépôt presse, brocante…)
  • Compétences mises à disposition; consultation mémoire, salle kiné
  • Mise à disposition des habitants de la commune d’implantation, des espaces verts non utilisés dans l’enceinte spécifique de la plate-forme dont l’espace réservé aux enfants avec différents jeux mis à disposition